Le Drainage lymphatique et les thérapies complémentaires

drainage lympatique

Le #drainage_lymphatique manuel utilisé en réflexologie nettoie et régénère l’organisme, accélère la cicatrisation et diminue les risques d’infection. Il serait également utile pour traiter les problèmes reliés à la circulation sanguine et lymphatique, comme dans les cas de varices, de cellulite et d’insuffisance veineuse.Selon les résultats de 2 synthèses d’études, il semble qu’une approche de thérapie décongestive combinée (TDC), comprenant le drainage lymphatique manuel en #Réflexologie, let l’application de bandages compressifs, des exercices décongestifs en #kinésithérapie, le port d’un vêtement compressif et l’éducation quant aux comportements préventifs à adopter, peut diminuer le volume du lymphoedème consécutif au cancer du sein par exemple. De plus, d’après nos études 6 mois de consultations répétées 1 par semaine, diminution de l’enflure, sans être aussi importante qu’au début de l’intervention, se stabilisait à un stade acceptable. Cela engendrait également une meilleure qualité de vie et moins de douleur, mais aussi préviens contre les #AVC_ischémiques et les infarctus cardiaques et digestifs, Réduit l’oedème et soulage la douleur en cas de varices. Le drainage lymphatique manuel en réflexologie peut être une prise en charge d’accompagnement envisagé pour traiter l’insuffisance veinolymphatique chronique des membres inférieurs (un trouble du retour du sang et du liquide lymphatique vers le coeur). En collaboration avec les professionnels de santé pour un meilleur suivie de la personne en préventif ou durant la maladie. Soulager les patients souffrant de #fibromyalgie Une étude clinique aléatoire, réalisée auprès de 50 sujets atteints de fibromyalgie, a évalué l’effet du drainage lymphatique manuel comparé au massage des tissus conjonctifs comme source de traitement potentiel. Après 3 semaines de traitement, des améliorations de l’état de santé et de la qualité de vie, et d’une diminution de la douleur ont été observées chez les sujets des 2 groupes. Dans le groupe du drainage lymphatique manuel, des améliorations plus élevées du niveau de fatigue au lever et d’anxiété ont été notées comparativement à l’autre groupe.Cependant, nous avons encore besoin de personnes bénévoles et de réflexologues pour mettre en avant des études toujours en cours.

Le Nerf vague et la réflexologie

nerf vague

Connaissez-vous le nerf vague? également appelé nerf pneumogastrique, nerf cardio-pneumo-entérique,nerf parasympathique ou nerf cardiaque, est le dixième nerf crânien.. Déjà utilisée pour traiter des cas d’épilepsie et de dépression, la stimulation de ce nerf crânien a un fort potentiel thérapeutique, notamment dans les maladies inflammatoires.Il est surtout connu pour être à l’origine du malaise vagal. Mais le nerf vague ne se résume pas à cela. Il joue un rôle très important, puisqu’il assure la communication entre le cerveau et différents organes. En outre, sa stimulation peut avoir une action thérapeutique, il influe également sur la fréquence cardiaque, la contraction de certains muscles du tube digestif et des bronches, ou encore la sécrétion d’acide gastrique,il a aussi une fonction motrice et sensitive. Ainsi, ce dernier assure l’activité de certains muscles du voile du palais, du pharynx et du larynx en s’assurant de leur sensibilité, tout comme au niveau de l’épiglotte, la structure cartilagineuse du larynx. le professeur Wolfgang Langhans du ETH Zurich et son équipe ont découvert il y a quelques années que cette structure de notre corps est intimement liée à nos émotions et concrètement, avec la sensation de peur ou le besoin d’évasion.Stimuler le nerf vague permet donc de se prémunir de ces désagréments et par la même occasion, de garder en permanence des sensations de bien-être, mais alors comment stimuler naturellement le nerf vague ?

L’intention positive et la gestion du stress pour renforcer le système immunitaire et éviter certaines maladies.

Respirer lentement et de façon rythmée dans le diaphragme : en respirant à partir du diaphragme plutôt que de façon classique (de façon superficielle du haut des poumons), vous pouvez stimuler et tonifier votre nerf vague.

Utiliser la stimulation Reflex en réflexologie dorsale ou en kinésithérapie ou de l’acupuncture pour stimuler directement le nerf vague.

Fredonner : quand vous fredonnez, le nerf vague se connecte aux cordes vocales, et est stimulé mécaniquement.

Laver le visage à l’eau froide : technique très peu connue, elle n’en demeure pas moins efficace. Le passage répété de l’eau froide sur votre visage stimule le nerf vague.

Autres techniques : pratiquer le Yoga,dormir sur le côté gauche,rire fréquemment, pratiquer des exercices aérobiques,consommer des aliments permettant d’avoir une flore intestinale saine.

Attention au choc émotionnel c’est l’ennemie numéro 1 du nerf vague.

#reflexologie#sante#bienetre#therapie#nerfvague